Je vais vous parler d'Holga...

Olga-Kurylenko

 

Non, je ne parle pas de cette Olga là... je veux vous parler d'Holga, avec un H.

Le Holga est à l'origine un appareil photo moyen format, bon marché, fabriqué en Chine depuis le début des années 80.

694px-Holga_front_picture

 

C'est l'appareil simplissime par excellence. Tout en plastique, avec aucune électronique, c'est le retour aux sources... Si vous êtes fans de technologie, de mégapixels et d'autofocus, passez votre chemin. C'est comme revenir à la 4L ou la méhari, voire la peugeot 104 quand on a pris l'habitude de rouler dans nos voitures bardées d'électroniques, c'est un choc, mais au final, on s'y retrouve assez vite... En fait, c'est un peu l'appareil qui vous réexplique comment faire de la photo. 

Bon, bien entendu, il s'agit d'appareils argentiques... pour les moins de 20 ans que je viens de perdre, il s'agit d'appareils dans lesquels on mettait des bobines de film. Oui, c'est possible. Et même qu'on allait chez le photographe pour les faire développer et qu'on devait attendre quelques jours pour avoir des photos sur papier. 

Pour ma part, j'ai opté pour un kit HOLGA dédié au numérique... c'est à dire qu'Holga fait désormais des objectifs qu'on peut adapter sur nos réflexes numériques, de manière à transformer nos bêtes de courses multimillionpixelisés en appareil HOLGA... Retour vers le futur assuré !

DSCF9570

Alors, on a un objectif f:60mm 1:8, adapté pour mon Sony (en haut à gauche), ainsi qu'une tourelle (à droite) qui doit recevoir des filtres divers et variés... c'est rustique et léger, mais c'est super bien foutu !

DSCF9574 

 Sony A290, équipé de l'objectif HOLGA f:60mm.

 

C'est assez surprenant comme mélange... Il faut bien entendu désengager le contrôle automatique et revenir au mode tout manuel sur l'appareil, c'est d'ailleurs tout l'intérêt de ce genre de gadget.

Autant vous dire que les premières images sont soit toutes blanches, soit toutes noires, fallait bien se roder, mais avec cet objectif, on peut faire des images comme celles-ci :

DSC01139

DSC01160

DSC01376-1

 On retrouve des images vignettées, mais globalement pas trop mal foutues, une fois que la bête est maîtrisée... 

J'ai également essayé la tourelle, qui transforme votre appareil chéri en mitraillette d'Al Capone, avec le chargeur camembert sur le côté.

DSCF9572  DSCF9576

DSCF9573  DSCF9575

Le concept est plutôt sympa, et permet de faire quelques clichés "créatifs" sans trop s'embêter...

DSC01199 DSC01380 DSC01385 

Bon, du coup, quelle est mon sentiment ? Est-ce bien raisonnable de transformer un reflex de 10MPx en boite à lumière merdouilleuse ?

Je vous dirais que tout repose sur ce que vous désirez ? Si vous voulez des images topissimes, passez votre chemin, en revanche, si il s'agit de faire des essais et de revenir à des photos vintages? un brin de nostalgie ? et juste s'amuser ? Oui, le jeu en vaut la chandelle... d'autant que ce petit kit coute en gros 25 € pour l''objectif seul, et une trentaine d'euros pour la tourellle de filtres... 

DSC01249-1

 A plus...

Céd.